Rechercher dans ce blog

mercredi 18 février 2015

50 NUANCES DE GREY : Top ou Flop ?


Rappelez vous, la semaine dernière je vous suggérais de passer votre Saint Valentin en compagnie de Monsieur Grey ... pardon, je vous promets que je ne vous proposerai plus jamais un film sans l'avoir visionné. 

Attention cet article contient des spoilers (et ceci n'engage que moi).

Le résumé : 
" L'histoire d'une romance passionnelle, et sexuelle, entre un jeune homme riche amateur de femmes, et une étudiante vierge de 22 ans." 

Jusque là rien de nouveau sous la lune, c'est toujours la même histoire il est beau, riche, intelligent et c'est un séducteur de haut vol, elle, c'est une nunuche qui a visiblement du mal à se couper la frange toute seule. 
Voilà les présentations sont faite ! 



Ha! Non ! J'ai oublié de vous dire que le si charmant Christian Grey a un sérieux penchant pour tout ce qui est sado masochiste, qu'il est sûrement sociopathe, et qu'il collectionne les voitures (comme c'est original pour un milliardaire !). 
Mais, me direz-vous, c'est là toute l'intrigue du film. Et c'est si peu dire ...



Le scenario :
Après un coup de foudre Christian, propose à Anastasia, un contrat. Non, vous ne rêvez pas, un contrat écrit avec des paragraphes, des alinéas et tout ce qui va avec. 
Ce contrat est simple : elle s'engage à lui appartenir complètement, il est le Dominant, elle est sa soumise.
Ce qui implique :  
- qu'elle fait ce qu'il veut, quand il veut.
- qu'il choisit ce qu'elle mange et ce qu'elle boit. 
- qu'il choisit sa contraception, et son médecin.
- il choisit aussi ce qu'elle porte ou ne porte pas d'ailleurs ...
Bref elle devient son jouet, elle n'a plus aucun libre arbitre, et si elle ose désobéir ou prendre une décision sans avoir demandé la permission, il la punitOh trois fois rien, une fessée ou des coups de fouet. 
En échange ce qu'il lui propose c'est : Lui. Equitable non ? 



Une romance vous dites ? moi j'appelle ça une arnaque
Bref, Anastasia n'est pas très convaincue (tu m'étonnes), elle qui est si romantique, elle hésite... surtout qu'elle est vierge ce qui n'arrange pas les plans de Monsieur Grey. Cependant il en faut plus pour arrêter  notre Dominant, aussitôt a t elle avoué son inexpérience qu'il décide de remédier à la "situation".
Pendant les 45 min suivantes, il la harcèle littéralement pour qu'elle accepte de se soumettre... Il débarque chez elle, à son boulot, à sa remise de diplôme, il lui envoie des messages et il lui paye un ordinateur et une voiture, des fois qu'il pourrait l'acheter on ne sait jamais ... "Psychopathe" vous dis je ! 
Après plusieurs scènes sexuellement  explicites, il dépasse les "limites", elle finit par comprendre (enfin!) que la seule chose qui l'excite c'est de faire souffrir physiquement les femmes et Madame apprécie très peu les coups de ceinture alors elle le quitte. Fin de l'histoire ! 



Les dialogues :
On a le droit a quelques clichés du genre "je suis mauvais, tu dois me fuir, vas t en !" (mais pas trop quand même j'ai des projets pour toi.... faut pas déconner).
On trouve aussi quelques phrases cultes comme "je ne fais pas l'amour, je baise brutalement" ou encore :"j'ai 50 nuances de folies", qui vaut bien le légendaire "arrête de courir après ton destin comme un cheval sauvage" de Dirty Dancing.



Les acteurs : 
Jamie Dornan est beau, là n'est pas la question, mais dominateur ne veut pas dire inexpressif, si ? Enfin je dis ça, je ne connais aucun dominateur ... bref ! 
Il est beaucoup plus intéressant quand il parle de son passé forcement chaotique et c'est dommage qu'ils n'ont pas creusé un peu plus cette partie de l'histoire ... (sans parler de son ex aux penchants pédophile , amie de la mère Grey, qui l'a initié alors qu'il avait 15 ans et elle le double, voir plus !).
Dakota Johnson est pas mal dans ce rôle de jeune première, juste, c'est extrêmement énervant de la voir gémir alors qu'il l'a a peine effleuré, sérieusement, il l'embrasse dans la cou et elle, elle a un orgasme ! 
Les second rôles ne servent à rien, pourtant là encore il y avait plusieurs pistes à explorer, comme ce photographe fou d'elle. Pourquoi ne pas confronter Ana à l'amour sincère ? sans fouet ? 




Le retournement de situation : 
Malgré tout ce que je viens de dire, on ne s'ennuit pas devant ce film, parceque nous aussi on est curieuses, nous aussi on veut savoir jusqu'ou ça peut aller, nous aussi on veut comprendre ce qui a fait de Christian ce dominateur, froid et brutal. En faite le bad boy, ça marche à tous les coups ! on a beau savoir que ce mec va nous faire souffrir, on ne peut pas s'en empêcher, il nous fascine, et "50 nuances de  Grey" joue là dessus. Au fond il n'est pas si méchant que ça, il s'est juste forgé une carapace et comme toutes filles romantiques qui se respectent, elle veut le faire sortir de là. Le schéma classique donc, pleins de clichés, et ça fonctionne. 
Le gros point négatif finalement c'est que injustement, elle, on peut la voir nue comme un ver et que lui on a le droit qu'à son torse et furtivement ses fessses ! Pourquoi ? c'est un film pour fille non ? Pourquoi le nu féminin est mieux toléré que le nu masculin ?
La BO est juste amazing! alors si vous vous ennuyiez fermez les yeux et écoutez ...
Encore une chose, il est interdit au moins de 12 ans, moins de 16 c'était mieux ...



2 commentaires:

  1. It is my first time i visit here. I found so many entertaining stuff in your blog, especially its discussion. From

    the tons of comments on your articles, I guess I am not the only one having all the leisure here! Keep up the

    excellent work.
    Tobacco Machines

    RépondreSupprimer